Coiffure / COIFFEUR MANAGER

La coiffure, un métier d'art et de mode

Un métier passionnant qui évolue sans cesse au fil des saisons et au gré de la mode…

Un métier qui exige de la technique pour manier avec dextérité peigne, brosse, ciseaux, gel…, de la facilité dans les contacts humains et le sens de l'esthétiqueafin de coiffer chacun en accord avec son image

Coupe, brushing, balayage, extension, coloration, permanente, mèches, frange… De l’accueil personnalisé et chaleureux du client à l’ultime coup de peigne, le coiffeur / la coiffeuse "se coupe les cheveux en quatre" pour satisfaire les moindres désirs de ses client(e)s et être aux petits soins pour toutes les têtes mises entre ses mains.

Le profil du coiffeur / de la coiffeuse

Un coiffeur / une coiffeuse doit posséder un certain nombre de qualités qui deviendront des atouts dans sa profession :

  • avoir une présentation irréprochable
  • avoir un certain sens artistique
  • être souriant (e) et courtois (e) avec sa clientèle afin de la fidéliser
  • avoir le sens du contact
  • comme dans tous les métiers de service à la personne : être disponible
  • être volontaire et motivé (e)
  • être créatif (ve)
  • être minutieux (se)
  • être performant (e)
  • être discret (ète)
  • être disponible et investi (e)
  • être habile
  • avoir l'esprit d'initiative et d’équipe
  • avoir le sens de l'organisation

En véritable professionnel de la mode, le coiffeur / la coiffeuse se tient au courant des dernières tendances et n'hésite pas à innover. Il soigne sa présentation.

Il est de plus préférable de ne pas être allergique aux différents produits de coloration et de supporter de rester de longues heures debout et de résister à une fatigue aussi bien physique que nerveuse.


La coiffure n’est pas seulement une technique. Elle associe contacts humains, créativité et technique professionnelle. C’est pourquoi la formation du coiffeur / coiffeuse est très importante : il / elle doit, en effet, être capable de coiffer tout en distrayant son client.

Le métier

Un certain nombre de savoirs communs sont à acquérir :

  • Accueillir la clientèle et la conseiller
  • Savoir établir un diagnosticdu cuir chevelu et des cheveux afin de choisir une coupe et des soins appropriés
  • Savoir cerner les envies des client(e)s et leur donner des conseils personnalisés en fonction de leur style
  • Savoirappliquer des produits de coloration ou de permanenteet des soins capillaires
  • Utiliser les techniques courantes de coiffure pour homme, femme et enfant
  • Apprendre les techniques de coloration et de modification de la forme des cheveux, ainsi que de techniques particulières de confection de chignon, pose de postiche…
  • Concevoir et réaliser des effets capillaires par coloration, balayage, méchage…
  • Appréhender toutes les techniques de coupe (aux ciseaux, au rasoir)
  • Réaliser une permanente
  • Effectuer tous les soins d'hygiène (shampoing, traitement, etc.)
  • Connaître les produits et leur dangerosité
  • Participer à la gestion du salon

La formation à l’ARTEM de la 3e à la 6e / 7e:

  • Exercices d'apprentissage sur têtes malléables
  • Mises en situations réelles
  • Réalisation de stages en salon afin de favoriser l'insertion professionnelle
  • Participation à des activités extérieures, des démonstrations, des formations diverses…
  • Présentation des nouvelles techniques, des nouveaux produits…
  • Expérience acquise durant toute l’année dans un « salon – labo » inauguré en mai 2011.

CQ6, CQ7 et CESS

A la fin de la 6e professionnelle, les élèves obtiennent le Certificat d’études de 6e année professionnelle, leCertificat de qualification (CQ6) et le Certificat de gestion.

A la fin de la 7e professionnelle, les élèves obtiennent le CESS (Certificat d'Enseignement Secondaire Supérieur) donnant accès aux études supérieures de type court et le Certificat de qualification (CQ7).

Et dès l’année scolaire 2012/2013, les coiffeurs/coiffeuses entreront dans l’expérimentation CPU (Certification Par Unités) qui est en attente d’un Décret organisant de manière formelle le travail.

Les débouchés :

La majorité des emplois dans le secteur de la coiffure se trouvent dans les salons (très nombreux sur tout le territoire français).

Au sein de grands salons, il existe des postes aux qualifications diverses : shampouineur, assistant-coiffeur, coiffeur, coiffeur mixte ou pour dames, coloriste, permanentiste, etc. Il est donc possible d'évoluer au sein d'une même structure.

D'autre part, avec quelques années d'expérience vous pourrez lancer votre propre activité et posséder un salon, ou vous lancer comme coiffeur à domicile.

Les débouchés après une 6e professionnelle « Coiffeur / Coiffeuse » :

  • Travailler dans un salon de coiffure en tant que Coiffeur / Coiffeuse
  • Travailler avec une clientèle à domicile
  • Créer et gérer son propre salon

Les débouchés après une 7e professionnelle :

  • Travailler dans un salon de coiffure en tant que Coiffeur ou Manager
  • Créer et gérer son propre salon avec possibilité de personnel à diriger
  • Représenter une marque de produits cosmétiques capillaires
  • Animer et participer à des formations
  • Travailler avec une clientèle à domicile
  • Evoluer dans le milieu artistique : cinéma, télévision, mode, opéra…

 

                                                                                            attention_nouveau                                                        

Formation Commune Coiffure       COIFFEUR MANAGER
3P 4P 5P 6P 7P
Religion/Morale  2  2 2 2 2
Français  4  4 3 3 4
Mathématique   2  2 2 2 2
Formation scientifique 2 2 2 2 2
Education économique et sociale - - 2 2 2
Histoire  1  1 1 1 -
Géographie  1  1 1 1 -
Education physique  2  2 2 2 2
Options
Technologie 4 4 4 4 -
Organisation et gestion d'entreprises  - - - - 6

Technologie - organisation du travail

- - 2
Travaux pratiques 14 14 15 15 8
Renforcement pratique 2 2 2 2 2
Communication professionnelle 2

Aide aux personnes / Services sociaux / Aide familiale

 

AIDE FAMILIALE / AIDE SOIGNANTE

Un métier d’avenir, nécessitant un esprit d’équipe, la communication, l’écoute, le respect et la compréhension de l’autre ...

Le profil :
L'aide familiale est une personne qualifiée et compétente appelée à intervenir dans les familles, auprès des personnes âgées, malades ou handicapées en difficulté pour accomplir tous les actes de la vie quotidienne.

Elle contribue à une insertion dans la vie sociale et joue un rôle important de prévention  à domicile, dans les homes MR (Maison de repos) et MRS (Maison de repos et de soins), dans les cuisines de collectivité, dans le cadre des relations avec les patients.

Par sa présence à domicile, l’aide familiale permet de maintenir dans leur milieu de vie des personnes âgées, handicapées, malades ou sortant des hôpitauxet ainsi de retarder ou d’éviter tout placement en home ou en hôpital en leur assurant une qualité de vie indispensable. L’aide familiale sauvegarde ainsi l’autonomie des personnes.

Par sa présence en institution, il ou elle suscite une relation plus ouverte et familiale.   

Le métier :

  • Aider les personnes âgées, malades ou handicapées ou leur entouragedans les tâches diverses de la vie quotidienne à leur domicile. 
  • Assurer des tâches de maintenance de l’habitation, d’entretien du linge, de préparation et présentation des repas
  • Savoir écouter, communiquer, comprendre l’autre
  • Savoir observer la personne aidée et être attentif à son évolution, assurer le relais vers les personnes concernées
  • Aider les personnes en perte d’autonomie
  • Travailler dans les services d'aide aux familles et aux personnes âgées, dans les maisons de repos…
  • Travailler en équipe
  • Seconder le personnel soignant
  • Respecter la déontologie du métier

La formation à l’ARTEM de la 3e à la 6e / 7e :

Un certain nombre de savoirs communs sont à acquérir :

La formation vise à inculquer aux élèves les notions essentielles pour un emploi dans les secteurs sociaux (Maison de Repos, Maison de Reposet de Soins, Hôpitaux, Seigneuries, Services d’aides en famille…)

Elle veille à développer l'esprit d'organisation, de rigueur, de communication et de travail d'équipe.

Elle développe la motivation et l'enthousiasme du futur animateur par une bonne connaissance de différents groupes...

 

La formation théorique est enrichie et complétée par des stages pratiques durant 4 à 6 semaines qui s’ajoutent à l’insertion professionnelle et permettent aux élèves de 5e, 6e et 7e Professionnelle de mettre en pratique leurs acquis scolaires, de développer leurs compétences personnelles et de se familiariser avec les réalités du monde du travail.

CQ6, CQ7 et CESS

A la fin de la 6e professionnelle, les élèves obtiennent le Certificat d’études de 6e année professionnelle et leCertificat de qualification (CQ6)qui permet d'entrer dans la vie active.

A la fin de la 7e professionnelle, les élèves obtiennent le CESS (Certificat d'Enseignement Secondaire Supérieur) donnant accès aux études supérieures de type court et le Certificat de qualification (CQ7).

Les débouchés :

  • Travail dans les services d’aide à domicile
  • Travail dans les maisons de repos (MR), les maisons de reposet de soins (MRS)
  • Travail en cuisine de collectivité

Les débouchés après une 6e professionnelle       « Aide familiale » :

Tout élève qui a terminé avec fruit une 6e année peut exercer sa profession:

  • Cuisine de collectivité
  • Service d’aide aux familles
  • Maison de repos, maison de repos et de soins

Les débouchés après une 7e professionnelle « Aide-soignante» :

  • Accès aux études supérieures (niveau A2 - secteur hospitalier)
  • Institutrice maternelle
  • Educatrice
  • Infirmière...

 

Formation Commune

 Services sociaux

 Aide familiale

 Aide soignante

3P 4P 5P 6P 7P
Religion/Morale 2 2 2 2 2
Français 4 4 3 3 4
Mathématique 2 2 2 2 2
Formation scientifique 2 2 2 2 2
Education économique et sociale - - 2 2 2
Histoire 1 1 1 1 -
Géographie 1 1 1 1 -
Education physique 2 2 2 2 2
Options
Ed. fam. et sanitaire
3 4 - - -
Ed. familiale et sociale 1 1 - - -
Techniques des mesures 1 - - - -
Technologie 1 1 - - -
Organisation du travail et ergonomie 1 1 - - -
Travaux pratiques et méthodes 13 13 - - -
Ethique et déontologie  -  - 1 1 -
Economie sociale et familiale  -  - 3 3 -
Hygiène qualité de l'environnement  -  - 1 1 -
Psycho et communication  -  - 3 3 2
Nutrition et diététique  -  - 1 1 1
Soins  -  - 2 2 3
Travaux pratiques  -  - 10 10 7

Déontologie- éthique- législation

 - - 1

Anatomie et physiologie 

-  - 1

Hygiène professionnelle 

 -  -  -  - 1

Education à la santé

 -  -  -  - 1

Gestion 

 -  -  -  - 4

Arts appliqués / Décoration

 

ARTS APPLIQUES / ASSISTANT EN DECORATION

L’assistant(e) en décoration donne de la vie et de la couleur aux stands, vitrines, bureaux, résidences privées, immeubles, appartements, magasins…


Il (Elle) crée ou choisit, sous la direction d’un responsable de projet, des structures, volumes, matériaux, éclairages,couleurs… utiles à l’aménagement, à la rénovation ou à la décoration d’un lieu.

Il/elle élabore son projet encohérence avec les choix d’un/une client/cliente et en fonction des contraintes budgétaires, réglementaires et techniques. Il/elle adapte son travailselon la durée de vie du « produit », qu’il soit conçu pour un événement ponctuel (stand, vitrine…) ou pour durer dans le temps (immeuble,appartement, bureau, magasin, etc.).

Le métier s’exerce à la fois en bureau d’étude et sur le lieu de réalisation. Il nécessite une collaboration étroite avec les professionnels qui participent à la conception (architectes, dessinateurs, maquettistes…) et à la réalisation (chefs de chantiers, ouvriers…) du projet.

Le profil :

•   Capacité d’analyse et de synthèse ;
•    Facilité de communication et d’expression ;
•    Créatif et imaginatif ;
•    Esprit logique ;
•    Capacité de travail ordonné et systématique ;

•    Esprit d’initiative ;

•    Responsable et organisé ;
•    Capacité d’adaptation à des situations de travail variées.

                            

Le métier :

  • Recevoir une commande et gérer le dossier d’un projet de décoration
  • Réaliser des croquis, des esquisses, des perspectives, des plans d’aménagement
  • Réaliser des dessins assistés par ordinateur
  • Résoudre des problèmes relatifs aux couleurs, à l’éclairage…
  • Lire des plans de construction et d’aménagement
  • Réaliser un projet de décoration intérieure résidentielle
  • Réaliser un projet d'aménagement d'un espace commercial, d’un bureau professionnel…
  • Concevoir des éléments de décor
  • Appliquer des techniques d'habillage
  • Réaliser un projet de vitrine ou d’étalage intérieur
  • S’intégrer dans le milieu professionnel

La formation à l’ARTEM de la 3e à la 6e / 7e :

En étroite collaboration avec des professionnels

  • Visites d’ateliers spécialisés, expositions, musées
  • Réalisation de décors et décorations d’intérieur; fresques murales
  • Travaux concrets sur base de projets réalisés dans nos ateliers…

un certain nombre de savoirs sont à acquérir

  • Apprentissage des techniques décoratives et gestion d’un projet de décoration
  • Conception de maquettes, réalisation de croquis, perspectives, plans d’aménagement, dessins assistés par ordinateur
  • Etude des matières et matériaux utilisés en décoration, des problèmes relatifs aux couleurs et éclairages
  • Réalisation de projets de décoration intérieure, d’aménagement de bureaux, d’espaces commerciaux, de stands d’exposition...
  • Application des techniques d’habillage des murs, portes, fenêtres...

ainsi qu’une bonne maitrise de compétences de base :

ü    le dessin (à main levée, par DAO),

ü    la connaissance des styles décoratifs,

ü    la lecture de plans,

ü    la connaissance des couleurs et des effets de la lumière.

Des stages en entreprises durant 4 à 6 semaines permettent aux élèves de 5e, 6e et 7e Professionnelle de mettre en pratique leurs acquis scolaires, de développer leurs compétences personnelles et de se familiariser avec les réalités du monde du travail.

CQ6, CQ7 et CESS

A la fin de la 6e professionnelle, les élèves obtiennent le Certificat d’études de 6e année professionnelle et leCertificat de qualification (CQ6)qui permet d'entrer dans la vie active.

A la fin de la 7e professionnelle, les élèves obtiennent le CESS (Certificat d'Enseignement Secondaire Supérieur) donnant accès aux études supérieures de type court et le Certificat de qualification (CQ7).

 

Les débouchés :

Les entreprises de peinture et de décoration, indépendant, vendeur technico-commercial, enseignement (avec une ancienneté de 6 ans minimum + DAP), services publics communaux, provinciaux, régionaux, communautaires et fédéraux.

 

Les débouchés après une 6e professionnelle       « Assistant en décoration » :

  • Travail dans les entreprises du bâtiment, bureaux d’études
  • Travail dans les agences de décoration et de design, les cabinets d’architectes, les entreprises de spectacles, les entreprises commerciales (distribution, restauration, transport...)

 

Les débouchés après une 7e professionnelle « Complément en Techniques spécialisées en Décoration » :

Accès aux études de type court (CESS):

  • Régendat en arts plastiques, instituteur maternel et primaire ...
  • Architecture d’intérieur, décoration ...
Formation Commune Arts appliqués / Décoration
3P 4P 5P 6P 7P
Religion/Morale 2 2 2 2 2
Français 4 4 3 3 4
Mathématique  2 2 2 2 2
Formation scientifique 2 2 2 2 2
Education économique et sociale - - 2 2 2
Histoire 1 1 1 1 -
Géographie 1 1 1 1 -
Education physique 2 2 2 2 2
Options
Création- formes et couleurs 5 5 2 2 -
Dessin aux instruments 2 2 - - -
Lettres 2 2 - - -
Dessin à main levée 4 4 2 2 -
Techno des matières et du matériel 2 2 - - -
Techniques artistiques 2 2 - - -
Travaux pratiques décoration 8 8 7 7 8
Connaissance de gestion  -  - - - 4
Histoire des styles et analyse esthétique   -  - 2 2 1
Dessin technique, DAO, lecture des plans  -  - 4 4 1
Technologie du métier: Décoration  -  - 2 2 -
Etude et recherche techniques en aménagement d'intérieur  -  - 2 2 -
Dessin- composition- création  -  - - - 3
Techno: Matières et outils  -  - - - 2
Travaux d'exécution- maquettisme   -  - - - 2
Infographie et image numérique   -  - - - 1

Nos Sections et Options