3e et 4e Gestion - Techniques sciences

3 TQ Techniques Sciences

Nouvelle option organisée en septembre 2012 au niveau du 2e degré de l’enseignement technique de qualification

Tu es attiré par des études pratiques, concrètes, des manipulations en laboratoire, tu fais preuve de curiosité en ce qui concerne le fonctionnement d'appareils, de dispositifs mécaniques…, tu aimes plus particulièrement les sciences et leurs applications techniques, tu désires comprendre les phénomènes naturels et les problèmes liés à notre environnement… alors inscris-toi en 3TQ Techniques Sciences !

L’option :

Cette option, accessible aux élèves qui ont réussi leur premier degré, s'adresse à des élèves qui désirent s'orienter vers unecarrière technique à caractère scientifique.

Elle forme des professionnels compétents qui travailleront dans un laboratoire ou s’orienteront vers un métier à caractère scientifique.
Au 3e degré, cette option débouche sur une qualification:Technicien des industries agro-alimentaires ou Technicien en environnement par exemple.

Le profil :

  • Être ordonné, soigneux, précis, rigoureux
  • Faire preuve d’habileté manuelle.
  • Savoir organiser son travail
  • Être curieux
  • Savoir observer avec exactitude des résultats donnés par les appareils de mesure.
  • Être prêt à tenir un cahier de laboratoire qui décrit l'expérience telle qu'elle s'est déroulée.
  • Faire preuve d’un esprit d’équipe

La formation à l’ARTEM

Un certain nombre de savoirs communs sont à acquérir grâce à :

  • Une formation, polyvalente et pratique, centrée sur 3 disciplines de base : biologie, chimie et physique, afin de découvrir le goût des sciences, de développer l'intérêt pour leurs applications techniques et de former au raisonnement scientifique
  • Des travaux pratiques lors des séances de laboratoire qui visent à développer les aptitudes à organiser son travail, utiliser judicieusement son matériel, manipuler soigneusement, rédiger des notes précises, travailler en équipe
  • De nombreusesexpériences
  • Une approche concrète de différentes matières
  • Des groupes de travail plus réduits
  • Des activités extra-scolaires
  • Une participation à des expositions scientifiques, visites de musées…

Au 3e degré, la formation théorique sera enrichie et complétée par des stages pratiquesdurant 4 semaines qui permettent aux élèves de mettre en pratique leurs acquis scolaires, de développer leurs compétences personnelles, de favoriser leur insertion professionnelle et de se familiariser avec les réalités du monde du travail.

CQ6 et CESS

A l'issue d’une 6e technique de qualification, les élèves obtiennent

ü    le CESS (Certificat d'enseignement secondaire supérieur) donnant accès aux études supérieures de type long (Master) ou de type court (Bachelier) 

ü    le CQ6 (Certificat de qualification)

 

Les débouchés :

A la fin de ses humanités, celui ou celle qui a suivi un enseignement technique de qualification est qualifié pour exercer une profession.

L'option « Techniques Sciences » permet aux élèves d'aborder des études supérieures de type long ou court ou d’entrer directement dans la vie professionnelle.

 

Les titulaires du CESS (certificat d'enseignement secondaire supérieur) ont accès

-    à l'enseignement supérieur de type court (Bachelier) : graduats, études d'infirmier(e) (niveau A2),instituteur(trice), assistant(e) social(e)...

-    à l'enseignement supérieur de type long (Master) : ingénieurs, licenciés…

Le CQ6 permet d’entrer directement dans la vie active.

                                                                         

Formation commune Gestion


 Techniques sciences

3TQ 4TQ 3TSC 4TSC
Religion/Morale 2 2 2 2
Français 4 4 4 4
Histoire 1 1 1 1
Géographie 1 1 1 1
Formation scientifique
2 2 2 2
Education physique 2 2 2 2
Mathématique 2 2 4 4
Options
Langue moderne I 4 4  2 2
Langue moderne II 2 2 - -
Economie 7 7 - -
Droit civil 2 2 - -
Secrétariat- Dactylographie 5 5 - -
Chimie appliquée - - 2 2
Physique appliquée - - 2 2
Biologie appliquée - - 2 2
Hygiène - - 1 1
Traitement de données - - 1 1
Pratique labo: biologie appliquée - - 3 3
Pratique labo: chimie appliquée - - 3 3
Pratique labo: physique appliquée - - 3 3
Total

35

5e Technique Technicien Commercial

       


TECHNICIEN(NE) COMMERCIAL(E)

Le commerce, la gestion…                       

Tu veux partir à la découverte du domaine commercial de l’entreprise tout en apprenant à communiquer et à utiliser l’outil informatique… alors choisis le « job » qui te convient : deviens technicien(ne) commercial(e) !

Le métier

Du premier contact au service après-vente, le technicien commercial est avant tout un vendeur qualifié « fidèle au poste », l’intermédiaire entre le client (ou le fournisseur) et les services internes de son entreprise.

Présent dans de nombreuses entreprises, c’est lui qui est chargé de prospecter de nouveaux clients (ou de nouveaux fournisseurs) et ensuite de les fidéliser afin d’augmenter son portefeuille de clients.

Toujours à l’écoute du client, il analyse ensuite ses besoins, l’informe et le conseille afin de trouver la solution à ses problèmes, le produit ou le service qui va satisfaire ses besoins.

Technicien, connaisseur et bon vendeur, il doit maitriser toute la gamme des produits qu’il propose à ses clients dans les moindres détails et être capable d’en expliquer concrètement et précisément le fonctionnement.

Il peut également participer concrètement à la politique commerciale du magasin ou de l’entreprise en proposant de nouvelles actions et/ou en appliquant les consignes des responsables.

Il peut aussi veiller à la logistique : gérer les stocks, dresser un inventaire, commander et réceptionner des marchandises.

 

Les surfaces de distribution offrent souvent des possibilités de promotion interne aux meilleurs éléments qui peuvent accéder à des postes d’encadrement comme responsable de secteur, chef de rayon, chef des ventes, chef de service importations, chef d’agence... voire adjoint à la direction.

 

Quelques années d’expérience et une bonne connaissance technique des produits vendus font du vendeur un spécialiste dont les compétences font autorité.

Le profil

Le technicien commercial / la technicienne commerciale doit posséder un certain nombre de qualités qui deviendront des atouts dans sa profession :

 

  • avoir une présentation irréprochable
  • être correct(e)
  • être organisé(e), ordonné(e), soigneux (se)
  • être honnête
  • pouvoir faire preuve de discrétion
  • communiquer facilement
  • faire preuve de curiosité à l’égard des rouages de l’entreprise
  • avoir un esprit dynamique et ouvert aux contacts sociaux

 

et faire preuve de compétences professionnelles en étant capable :

 

  • d’appliquer des techniques de marketing
  • d’argumenter une vente
  • d’assurer le processus achat-vente
  • de communiquer en milieu professionnel
  • d’avoir une connaissance approfondie des produits et services distribués
  • d’appliquer les règles de sécurité et d’hygiène
  • d’utiliser les outils informatiques indispensables : traitement de texte, base de données, tableur, logiciel comptable, télécommunication…

La formation à l’ARTEMen section technique de qualification

       En 3e et 4e Gestion

ü                             En 5e et 6e Technicien commercial

Un certain nombre de savoirs communs sont à acquérir :

 

  • Apprendre et appliquer

-         les techniques de vente et de marketing

-         la communication professionnelle

-         les activités et techniques comptables,

-         l’informatique de gestion

  • Découvrir les pratiques commerciales :

-         organiser une étude de marché

-         réaliser un scénario complet de vente

-         accueillir et communiquer avec la clientèle

-         s’informer des besoins du client

-         assurer le processus d’achat-vente

-         formuler une offre de prix

-         promouvoir un produit

-         concevoir un message publicitaire

-         argumenter une vente

-         gérer l’après-vente

-         participer aux tâches administratives liées aux actions commerciales

  • Identifier, trier des documents comptables
  • Se positionner comme un vendeur qualifié
  • Utiliser l’outil informatique et ses nombreuses applications : l'élève acquiert la maîtrise du clavier, est initié aux fonctions de base du traitement de texte, du tableur ainsi qu'à l'un ou l'autre logiciel de présentation assistée par ordinateur, logiciel comptable incluant la facturation et la gestion des stocks, logiciel de gestion de point de vente, télécommunication…

Des stages en entreprises durant 4 semaines permettent aux élèves de 5e et 6e TQ de mettre en pratique leurs acquis scolaires et de développer leurs compétences personnelles.

 

CQ6 et CESS

 

A l'issue de la 6e technique de qualification, les élèves obtiennent le CESS (Certificat d'enseignement secondaire supérieur) donnant accès aux études supérieures et le CQ6 (Certificat de qualification)qui leur permettra d’entrer directement dans la vie active si tu ne désires pas poursuivre des études supérieures.

Les débouchés :

Au terme de la 6e technique, les débouchés sont nombreux et variés :

 

  • Entrer dans la vie active comme vendeur qualifié, délégué commercial, chef de rayon, commerçant indépendant, gérant de magasin…
  • Travailler dans des magasins traditionnels, des boutiques de luxe, des supermarchés ou hypermarchés, des grandes surfaces spécialisées, des marchés de gros, des entrepôts, des foires, des ventes ambulantes…
  • Accéder à des études supérieures : baccalauréat

-         en marketing

-         en comptabilité

-         en gestion de P.M.E.

-         en commerce extérieur

-            en droit

Formation commune 

Technicien

commercial

5TC
Religion/ Morale 2
Français 4
Histoire 1
Géographie 1
Mathématique 2
Langue moderne I 4
Formation scientifique
2
Education physique 2
Education sociale et économique 2
Options
Langue moderne II 2
Economie financière 1
Documents commerciaux 3
Techniques de vente et de marketing 6
Secrétariat- Dactylographie- Bureautique 4
Total 36

5e Technique Animateur

 

ANIMATION

Tu es attiré(e) par le sport, les activités ludiques, l’animation de groupes, les contacts humains…

Tu aimes la diversité…

Alors choisis l’option « Animateur / Animatrice » !

L’animateur est un professionnel qui travaille avec des groupes diversifiés de personnes, qui exercedans différents secteurs sociaux, économiques, touristiques, d’insertion professionnelle … et qui pratique des activités très diversifiées…

 

L’animateur est une personne responsable, créative, qui a le respect de soi et des autres et qui peut travailler en groupe.

Le profil

L’animateur / l’animatrice doit posséder un certain nombre de qualités qui deviendront des atouts dans sa profession :

  • aimer les contacts humains
  • être dynamique
  • avoir l’esprit d’initiative
  • être créatif 
  • être organisé
  • avoir le respect de soi-même et des autres 
  • se connaitre ou apprendre à se connaître 
  • pouvoir faire preuve de psychologie
  • accepter les remarques positives et négatives afin de progresser 
  • être capable d’assumer ses actes, d’évoluer, de se remettre en question
  • être responsable
  • accepter d’entrer en communication avec autrui 
  • être capable de s’adapter en fonction des groupes ou des secteurs concernés
  • être capable d’écouter, de communiquer
  • pouvoir travailler en équipe, s’intégrer dans une équipe
  • être capable de repérer les besoins, les attentes et les motivations du public
  • pouvoir vivre en groupe

Le métier

 

La diversité est certainement une des caractéristiques essentielles du métier :

  • diversité des groupes et personnes auprès desquels il s’exerce : groupes d’enfants, d’adolescents, d’adultes, de personnes âgées, de personnes handicapées…
  • diversité des lieux dans lesquels il exerce ses activités :notamment dans un centre culturel (organisation de spectacles, d’expositions, …), dans un mouvement d’éducation permanente, dans un centre de jeunes, dans une maison de quartier, dans un centre de jeunes, sur un terrain d’aventure, dans une ludothèque, dans une école des devoirs, lors d’un accueil extrascolaire, dans le cadre d’une collaboration avec une bibliothèque, dans un club d’animation socio-sportive, dans un centre de vacances, dans un club de loisirs, dans un mouvement de jeunesse, en tant qu’animateur sportif, animateur pour personnes âgées…
  • diversité des activités qu’il recouvre : culturelles, socioculturelles, sociales,d’insertion … éducatives, ludiques, artistiques, créatives, sportives, théâtrales,musicales …
  • diversité des techniques d’animation et de communication

La formation à l’ARTEM en 5e et 6e technique de qualification:

Un certain nombre de savoirs communs sont à acquérir :


La formation vise à inculquer aux élèves les notions essentielles de l'animation de groupes variés.

Elle veille à développer l'esprit d'organisation, de rigueur, de communication et de travail d'équipe.

Elle développe la motivation et l'enthousiasme du futur animateur par une bonne connaissance de différents groupes...

Des stages en entreprises durant 4 semaines permettent aux élèves de 5e et 6e TQ de mettre en pratique leurs acquis scolaires et de développer leurs compétences personnelles.

CQ6 et CESS

A l'issue de la 6e technique de qualification, les élèves obtiennent le CESS (Certificat d'enseignement secondaire supérieur) donnant accès aux études supérieures de type court et le CQ6 (Certificat de qualification)

Et dès l’année scolaire 2012/2013, les agents d’animation entreront dans l’expérimentationCPU (Certification Par Unités)qui est en attente d’un Décret organisant de manière formelle le travail.

Les débouchés :

  • Travailler dans des maisons de jeunes, des clubs de vacances…
  • Études supérieures envisageables :

-        Bachelier en éducation physique

-        Instituteur maternel ou primaire

-        Assistant social

-        Bachelier en animation, tourisme, spectacle

-        Educateur spécialisé

-        Bachelier en psychologie

-        Régendat

-        Enseignement de promotion sociale (diverses formations telles que moniteur ou directeur de centres de vacances, animateur pour personnes handicapées, animateur social de quartier, animateur de l’école des devoirs, animateur en tourisme rural, …)

-        Paramédical : logopédie, ergothérapie

 

  



Formation commune  Animateur
5TA
Religion/ Morale 2
Français 4
Histoire 1
Géographie 1
Mathématique 2
Langue moderne I 2
Education sociale et économique 2
Education physique 2
Formation scientifique 2
Options
Sciences appliquées à l'éducation physique
2
Psychologie appliquée
2
Méthodologie
2
Education physique
4
Techniques éd. et tran. musicales
1
Animations
4
Techniques éd. et trans. plastiques
2
Déontologie et relations humaines 1

5e Technique Agro-Alimentaire



Technicien (ne) des industries agro-alimentaires

Le métier :

Le technicien des industries agro-alimentaires exerce surtout deux types d'activités : en laboratoire, il effectue des analyses et contrôle la qualité physique, chimique et biologique des produits élaborés en respectant les consignes et le cahier des charges ; en site de production, il participe à la surveillance et à la conduite d'un processus de fabrication de denrées alimentaires. Il assure aussi la maintenance et l'entretien des équipements utilisés.

Il étalonne les appareils de mesures et d'investigations. Il procède à des analyses complexes, ainsi qu'à des contrôles sur les lieux de fabrication afin d'identifier les causes des anomalies constatées. Il interprète et centralise les résultats des analyses.Il rédige des compte- rendus d'analyses et tire des conclusions. Il participe à la mise au point de nouvelles méthodes d'analyse et à leur validation.

Les travaux d’analyse en laboratoire connaissent aujourd’huila généralisation des appareils d’analyse automatisés (chromatographie, spectromètre,...) dotés de processeurs informatiques analysantles résultats.

Le technicien travaille parfois par pauses dans un environnement bruyant ou odorant.

Le profil :

Le technicien des industries agro-alimentaires a une bonne compréhension scientifique des procédés utilisés et surtout le souci de la qualité et de l'hygiène. Il développe son sens de l'observation et sa capacité de raisonnement afin d'agir de manière adéquate. Il travaille avec rigueur en respectant scrupuleusement les procédures d'analyse, de contrôle ou de production ainsi que la législation. Il peut s'intégrer dans une équipe constituée de techniciens ayant des qualifications diverses.

Le technicien des industries agro-alimentaires travaille en équipe dans des laboratoires. Il peut être exposé à certaines nuisances comme de hautes températures, des dégagements chimiques, des projections...

Une connaissance de l'informatique et de la micro-informatique est nécessaire. Les activités s'effectuent en équipe avec des horaires principalement de jour. Une disponibilité constante est demandée pour faire face aux aléas de fabrication.

Le technicien de laboratoire des industries agro-alimentaires travaille dans les laboratoires ainsi que dans les ateliers de production, le plus souvent en équipes constituées de techniciens ayant des qualifications diverses.

Il doit faire preuve d’une compréhension scientifique des procédés mis en œuvre et doit être capable d’intervenir de manièreadéquate.

Cette fonction exige une bonne capacité de raisonnement et d’action, le souci de la qualité, de l’hygiène, de la sécurité et du respect de l’environnement

La formation à l’ARTEM :

Un certain nombre de savoirs communs sont à acquérir :

ü    effectuer les prélèvements des matières premières, des moyens de production, des produits semi-finis sur la ligne de fabrication et des produits finis,

ü    réaliser les analyses physicochimiques (composition, pH), bactériologiques (bactéries, levures et moisissures) et éventuellement organoleptiques (texture, odeur, saveur) de ces prélèvements,

ü    appliquer des protocoles d’analyse,

ü    manipuler et étalonner des appareils de mesure,

ü    interpréter les résultats des analyses en fonction de normes ou de critères d’hygiène ou sécurité,

ü    informer aussitôt son responsable en cas de non-conformité,

ü    préparer les échantillons, solutions chimiques et milieux de culture.

La formation théorique sera enrichie et complétée par des stages pratiques en 5e et 6edurant 4 semaines qui permettent aux élèves de mettre en pratique leurs acquis scolaires, de développer leurs compétences personnelles et de se familiariser avec les réalités du monde du travail.

CQ6 et CESS

A l'issue de la 6e technique de qualification, les élèves obtiennent le CESS (Certificat d'enseignement secondaire supérieur) donnant accès aux études supérieures et le CQ6 (Certificat de qualification)qui leur permettra d’entrer directement dans la vie active si tu ne désires pas poursuivre des études supérieures.

Les débouchés :

Le Technicien agro-alimentaire trouve un emploinon seulement dans les industries où le processus de production est entièrement automatisé mais aussi dans celles où ce processus estsemi-automatisé, mécanisé ou artisanal.

Le technicien des industries agro-alimentaires est le plus souvent engagé comme salarié dans des entreprises alimentaires. Celles-ci occupent des secteurs très variés :

  1. industries laitières,
  2. abattoirs et transformation de viande,
  3. préparation d'huiles et de graisses,
  4. transformation de fruits et légumes,
  5. fabrication de farine,
  6. boulangeries et pâtisseries,
  7. fabrication de boissons…
  8. services publics
  9. services parastataux
  10. organismes de contrôle.

Comme agent technico-commercial, il peut se spécialiser dans la vente de produits chimiques, d'appareils d'analyse…


Formation commune  Technicien  agro-alimentaire
5TIAA
Religion/ Morale 2
Français 4
Formation socio-économique 2
Histoire 1
Géographie 1
Mathématique 4
Physique 2
Education physique 2
formation scientifique 2
Options
Chimie appliquée et labo
6
Technologie des industries agro-alimentaires
5
TP Labo
5
Total 36

5e Technique Technicien en environnement

  

Technicien (ne) en environnement EN PROGRAMATION

Nouvelle option organisée en septembre 2022 au niveau du 3e degré de l’enseignement technique de qualification

« Tout métier de l’environnement devrait avoir pour but de protéger et gérer la nature et les milieux, tout en prévenant et réduisant les pollutions et les risques, afin d’aménager harmonieusement et durablement les territoires et le cadre de vie, notamment grâce à une sensibilisation et une modification des comportements (5e Mondial des métiers, Lyon) ».

Cette nouvelle option s’intègre donc parfaitement dans les actions de l’ARTEM et son engagement concret pour le développement durable.

Le métier :

Ce métier s’inscrit dans la perspective de la stratégie du développement durable et du souci d’une meilleure qualité de la vie et concerne :

-    la protection et la gestion des espaces verts urbains et ruraux au sens large ;

-    la gestion des déchets ;

-    la surveillance des eaux, en ce comprise la collecte des échantillons ;

-    l’assistance aux conseillers en environnement.

Le technicien en environnement exerce son métier en plein air lors des prélèvements d’échantillons d’eaux usées, de sol, d’air… mais également en laboratoire pour l’analyse des échantillons prélevés.

Le technicien en environnement exerce une fonction de relais entre, d’une part, les concepteurs, possédant une formation de niveau supérieur, universitaire ou non, et, d’autre part, les équipes de terrain (éco-cantonniers, ouvriers, jardiniers,…), responsables de l’exécution.

Il peut exercer la direction des équipes de terrain. Il participe ainsi à la mise en œuvre d’une gestion dont il n’est pas nécessairement l’initiateur.

Il peut, au stade de la prise d’échantillons et de l’établissement de relevés, effectuer un premier diagnostic de terrain. Dans cette perspective, il se réfère aux législations en vigueur en veillant à leur application.

Le profil :

Le technicien (ne) en environnement doit

  • posséder une capacité d’écoute, de reformulation et de communication adaptée à l’environnement dans lequel il est appelé à exercer ses fonctions
  • être polyvalent car cette fonction exclut les visions trop exclusivement sectorielles du domaine
  • s'inscrire dans la perspective de la stratégie du développement durable et du souci d'une meilleure qualité de vie
  • avoir le goût du contact avec la nature
  • faire preuve d’un intérêt personnel marqué pour les problèmes environnementaux
  • connaitre et respecter les autres
  • savoir vivre et travailler avec d'autres
  • avoir le goût du travail bien fait, proprement réalisé
  • faire preuve de confiance en soi, en ses capacités
  • développer le sens de l'organisation, de la rigueur et de l'exactitude
  • respecter le matériel utilisé, l'environnement.
  • posséder de bonnes aptitudes physiques (travail en plein air)
  • posséder de bonnes capacités d’observation et d’analyse
  • avoir une grande autonomie, le sens des responsabilités et du civisme

La formation à l’ARTEM :

Grâce à une formation générale, solide et équilibrée, le technicien en environnement acquiert une base théorique sérieuse qui lui permettra de :

  • identifier les bases de l'écologie et de la protection de l'environnement
  • participer à la gestion de la matière vivante
  • participer à la gestion des espaces dits "naturels"
  • participer à la gestion de l'espace rural et urbain
  • participer à l'amélioration de la qualité de la vie
  • informer et sensibiliser en matière d'environnement
  • s'intégrer dans la vie professionnelle.

La formation théorique sera enrichie et complétée par des stages pratiques durant 4 semaines qui permettent aux élèves de mettre en pratique leurs acquis scolaires, de développer leurs compétences personnelles, de favoriser leur insertion professionnelle et de se familiariser avec les réalités du monde du travail.

CQ6 et CESS

A l'issue de la 6e technique de qualification, les élèves obtiennent

ü    le CESS (Certificat d'enseignement secondaire supérieur) donnant accès aux études supérieures de type long (Master) ou de type court (Bachelier) :

  1. Gestion de l'environnement
  2. Agronomie
  3. Horticulture
  4. Architecte paysagiste
  5. Ecologie sociale
  6. Ingénieur

 

ü    le CQ6 (Certificat de qualification) qui te permettra d’entrer directement dans la vie active, si tu ne désires pas poursuivre des études supérieures, et de travailler dans différents secteurs :

  1. la protection et la gestion des espaces verts urbains et ruraux
  2. la gestion des déchets
  3. la surveillance des eaux: prélèvement d’échantillons et analyses
  4. l'assistance aux conseillers en environnement.

 

Les débouchés :

L'option « Technicien(ne) en Environnement» permet aux élèves d'aborder des études supérieures ou de s'engager immédiatement dans la vie active.

 

Les titulaires du CESS (certificat d'enseignement secondaire supérieur) ont accès

-   à l'enseignement supérieur de type court : artistique, économique, social, paramédical, biochimie, chimie, environnement, pédagogique, agricole ou technique ...

-   à l'enseignement supérieur de type long : ingénieurs industriels

-   à l'enseignement universitaire : licenciés, ingénieurs...

-   aux études pour cadres dans les administrations publiques ou le secteur privé.

 

Le CQ6 (Certificat de qualification) permet l'accès à un emploi dans des secteurs comme :

-    La protection et la gestion des espaces verts urbains et ruraux,

-    La gestion des déchets,

-    La surveillance des eaux,

-    Le service environnement des entreprises

-    L’assistance aux conseillers en environnement…

     


Formation commune 

Technicien

en environnement

5TEE
Religion/ Morale 2
Français 4
Formation socio-économique 1
Histoire 1
Géographie 1
Mathématique 3
Education physique 2
Options
Ecologie
2
Connaissance et aménagement du territoire
4
Labo détection des pollutions et gestion des pollutions
4
Biotechnique
2
TP Technique de l'environnement
6
Total 32

Plus d'articles...

Nos Sections et Options